Retour sur la campagne présidentielle – L’entretien tranquille #3 avec Arnauld Champremier-Trigano

Alors qu’une énième bataille "homérique" se termine pour Jean-Luc Mélenchon avec la fin des élections législatives, La com’ tranquille en profite pour revenir sur la campagne présidentielle pour le moins remarquée du candidat Front de gauche. Le temps d’un long entretien vidéo avec Arnauld Champremier-Trigano, l’homme aux lunettes Prada, qui occupa avec singularité le poste de directeur de la communication.

 

« Les présidents-candidats faussent les campagnes »

Avec un candidat président, l’opposition idéologique entre les deux camps majoritaires (UMP/PS) démarre nécessairement tard : le temps que le président en exercice enfile et assume ses habits de candidat et qu’une bataille d’égal à égal ne commence enfin. Trop tard pour Arnauld Champremier-Trigano, qui juge le cru 2012 moins intéressant sur le fond que celui de 2007, qui avait vue Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy s’affronter. D’autant plus que les stratégies de communication politique utilisées par les deux principaux candidats sont restées prudentes et relativement semblables. Analyse du duel Hollande/Sarkozy.

 

La stratégie communicationnelle du Front de gauche : « oublier Séguéla »

Mégaphone, caisse à savon, chants révolutionnaires, poings levés, rouges et drapeaux… La communication du Front de gauche a été axée sur les symboles, les rites et les codes du mouvement socialiste historique, celui du 19ème et 20ème siècle, avec ses références et ses figures. Faire de la propagande plutôt que du marketing. Les Indignados plutôt que Séguéla. L’éducation populaire plutôt que l’étude de cible. Analyse d’une communication décalée, populaire, à la fois moderne et ancrée dans l’Histoire.

 

Le « méchant » candidat Mélenchon

Considéré d’abord comme un petit candidat un peu énervé, que personne d’ailleurs ne connaissait vraiment, Jean-Luc Mélenchon est parvenu à acquérir une visibilité qui l’a porté au-delà de la barre symbolique des 10%. Arnauld Champremier-Trigano explique les raisons de ce succès, les difficultés auxquelles il s’est confronté, les corrections qu’il a fallu apporter à l’image d’un candidat d’abord perçu comme «méchant», et nous livre ses impressions sur une dernière semaine de campagne qu’il juge néanmoins «ratée». Tour d’horizon des atouts et des faiblesses du candidat Mélenchon.

 

Le web et les réseaux sociaux

Comment mener une campagne efficace avec peu de moyens ? Utiliser au maximum la force de frappe du web et des réseaux sociaux. Arnauld Champremier-Trigano revient sur les coulisses de la campagne web dynamique du Front de gauche.

 

Pas un « spin doctor » : un personnage

Arnauld Champremier-Trigano s’explique enfin sur son job de directeur de la communication de Jean-Luc Mélenchon pendant la campagne présidentielle : conseiller en ami, et se mettre en scène comme un personnage à part entière.

About these ads

5 réflexions sur “Retour sur la campagne présidentielle – L’entretien tranquille #3 avec Arnauld Champremier-Trigano

  1. Une belle campagne menée comme il est dit ici sans moyens ou presque, relayée par un réseau qui aujourd’hui a un nom sur Twitter #réseauFDG ! Merci et bravo ! On lâche rien ! ;)

  2. Passionnant,précis,vivant,un travail remarquable, parfaitement ciblé sur le politique,le social et l’éthique!A poursuivre, les occasions ne manqueront pas.BRAVO!

  3. Passionnante itw.
    Deux remarques cependant :
    Il a été question de sa première colère envers un journaliste, puis d’une circonstance d’énervement (trop interrompu car réponses préparées trop longues), mais il n’a pas pas été question des "clash" envers la presse ; c’est dommage. Etait-ce réfléchi ou dérapé ?
    Il aurait aussi été utile d’évoquer les "malentendus" ; les armes de l’adversaire : Cuba, la Chine, (d’autres ?) qui n’ont pas (à mon avis) été assez désamorcées.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s