Nicolas Dupont-Aignan

Crédits: Flickr.

(Paris, 1961) Député de l’Essonne et président du parti Debout la République, Nicolas Dupont-Aignan a annoncé sa candidature à l’élection présidentielle en novembre 2011. Enarque, ancien chef de cabinet de François Bayrou au ministère de l’Education nationale, il est élu maire de Yerres en 1995 (RPR) et député en 1997. Souverainiste, il abandonne en 1999 ses fonctions au RPR pour rejoindre le RPF de Charles Pasqua et Philippe de Villiers. Il quitte cependant le parti en 2000 pour se rapprocher de Jean-Pierre Chevènement dont il soutient la candidature à la présidentielle de 2002. Nicolas Dupont-Aignan rejoint l’UMP à sa création et se présente plusieurs fois, sans succès, à la diretion du parti. En 2005, il milite pour le non au référendum constitutionnel européen, et envisage de se présenter à l’élection présidentielle de 2007. Il doit cependant renoncer, faute de parrainages suffisants. Il quitte alors l’UMP et se place dans l’opposition, prônant une Europe des nations et la sortie de l’euro.